prev
Le pain



Un véritable roman sociologique. Pendant la guerre, le pain ressemblait à un pain gris-noir. Au sortir de la guerre, le consommateur, lassé de ce pain sombre a rapidement jeté son dévolu sur le seul pain blanc, symbole de pureté et d’une aisance retrouvée, reléguant le pain sombre des pauvres aux oubliettes.

L’industrialisation, malheureusement, aura contribué à une baisse de qualité du pain : les volumes de consommations, la disparition des petits boulangers traditionnels à petite production ont fait que que le métier s’est vite orienté vers des quantités qui exigent des techniques adaptées : le pétrissage à grande vitesse produit une masse telle de pâte à pain, que des aditifs doivent lui être incorporés pour qu’elle reste manipulable.

lire la suite...

Yves Guns
Yves Guns
Yves Guns
Yves Guns
Yves Guns
Yves Guns
next